Galeries et passages secrets de Paris – II

Le 8 décembre blueedel a dit:

Autrefois, à St Lazare, il y avait « le passage du Havre ». Pour les enfants, c’était un paradis avec plein de petites échoppes remplies de jouets et dautres de maquettes. J’en ai des souvenirs énormes. Les petites galeries comme ça ont un vrai charme qui tend à disparaitre au détriment d’autres enseignes ; c’est bien dommage !

Aujourd’hui l’ancien Passage du Havre

Passages Couvert Paris – Passage du Havre

passage du Havre peinture

Paris-La-Gare-Saint-Lazare-2

Arrondissement(s) IXe
Quartier(s) Chaussée d’Antin.
Longueur 115 m
Largeur 3,65 m

Commence rue de Caumartin, 69.
Finit rue Saint-Lazare, 109.
Création. Créé en 1845, son ouverture au public a été autorisée par une ordonnance de police du 7 septembre 1846.
Orig. du nom. Voisinage de la rue du Havre.
Historique. A remplacé l’ancien passage du chantier de Tivoli.

Créé en 1845, Le Passage du Havre sera transformé en galerie commerciale pendant la deuxième moitié des années 90.

passage-du-havre-25

Avec des flippers…

Vers 1955, l’histoire des deux grands magasins de trains électriques du passage du Havre, La Maison Des Trains et Au Pélican.

havre1havre2Pelican

Au Pélican était un magasin de jouets tenu par G.A. Castaing. Aujourd’hui fermé, il se trouvait au 43-45 dans la rotonde du passage du Havre à Paris. On pouvait y trouver toutes sortes de jouets (peluches, poupées, avions, bateaux…) ainsi qu’un très grand rayon trains et un stock important de pièces détachées.
En plus de la distribution des productions de grandes marques comme Jep, LR, VB, Märklin, Hornby…, Au pélican fabriquait ses propres modèles. Un grand nombre de wagons (proches de ceux de VB) ainsi que des voitures voyageurs ou des grues ont ainsi été fabriqués. Les modèles Pélican pouvaient aussi être fabriqués à la demande par les clients, il est donc très difficile de faire un inventaire complet de la production.

Le Passage du Havre Aujourd’hui

 

Publicités

4 réflexions au sujet de « Galeries et passages secrets de Paris – II »

  1. Ca y est, j’ai de nouveau cinq ans !!!!! Oh merci Marie 😉
    Tous les jeudis (à l’époque c’était notre « mercredi » quoi), j’allais chez le monsieur en charge de me redresser le pied … on arrivait à St Lazare, on sortait du côté où il y avait cette énorme galerie vitrine avec d’incroyables robes de mariée et ensuite on traversait pour aller justement dans ce passage du havre… On y passait vite à l’aller pour ne pas être en retard au rendez-vous et puis ensuite, Maman parfois se baladait au Printemps ou aux « Galeries Farfouillettes » et on prenait bien notre temps dans ce passage 😉

  2. Merci pour ce post. J’ai bien connu le Passage enfant ( fin 70 début 80 ) et le magasin Au Pélican dont j’avais oublié le nom. Il vendait aussi des figurines de dinosaures en plastique ! Le passage du havre était un lieu étrange, assez peu éclairé dans mon souvenir et avec peu de gens pour le traverser. Très Nestor Burma comme ambiance. Il y avait plein de boutiques qui étaient là depuis la nuit des temps… Le Passage Jouffroy vous donnera une petite idée de ce que c’était mais les boutiques étaient moins chics au Havre.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s