D’amour ou d’amitié – Celine Dion 1982

je ne sais pas

Il pense à moi , je le vois je le sens,je le sais
Et son sourire ne ment pas quand il vient me chercher
Il aime bien me parler des choses qu’il a vu,du chemin qu’il a fait et de tous ses projets

Je crois pourtant qu’il est seul, et qu’il voit d’autres filles
Je ne sais pas ce qu’elles veulent ni les phrases qu’il dit
Je ne sais pas ou je suis
quelque part dans sa vie
Si je compte aujourd’hui plus qu’une autre pour lui …

Refrain :
Il est si près de moi Pourtant je ne sais pas comment l’aimer
Lui seul peut décider qu’on se parle d’amour ou d’amitié..
Moi je l’aime et je peux lui offrir ma vie
Même s’il ne veut pas de ma vie
Je rêve de ses bras,oui, mais je ne sais pas comment l’aimer
Il a l’air d’hésiter entre une histoire d’amour ou d’amitié
Et je suis commme une île en plein océan
On dirait que mon coeur est trop grand

Rien à lui dire
Il sait bien que j’ai tout à donner
Rien qu’un sourire à l’attendre, à vouloir le gagner
Mais qu’elles sont tristes mes nuits
Le temps me parait long
Et je n’ai pas appris a me passer de lui …

Refrain

d’amour , d’amitié
d’amour , d’amitié
d’amour , d’amitié

Sous les ponts de Paris – Lucienne Delyle

Sous les ponts de Paris

Pour aller à Suresnes
Ou bien à Charenton,
Tout le long de la Seine
On passe sous les ponts.

Pendant le jour, suivant son cours,
Tout Paris en bateau défile,
Coeur plein d’entrain, ça va, ça vient,
Mais l’soir, lorsque tout dort tranquille…

Sous les ponts de Paris
Lorsque descend la nuit,
Tout sort de gueux se faufilent en cachette
Et sont heureux trouver une couchette.

Hôtel du courant d’air,
Où l’on ne paie pas cher,
Parfum et l’eau c’est pour rien, mon marquis,
Sous les ponts de Paris.

À la sortie d’l’usine
Julot rencontre Nini,
Ça va-t-il la rouquine,
C’est ta fête aujourd’hui.

Prends ce bouquet, ces brins d’muguet,
C’est peu mais c’est toute ma fortune,
Viens avec moi, j’connais l’endroit
Où l’on craint même pas l’clair de lune.

Sous les ponts de Paris
Lorsque descend la nuit,
Comme il n’a pas d’quoi s’paier une chambrette,
Un couple heureux vient s’aimer en cachette.

Et les yeux dans les yeux,
Faisant des rêves bleus,
Julot partage les baisers de Nini
Sous les ponts de Paris.

Julot partage les baisers de Nini
Sous les ponts de Paris.

Lucienne Delyle

Isabelle Boulay – Fin Octobre, Début Novembre (Cip / Paroles)

Paroles

C’est fin octobre début novembre
Le ciel est rose et bleu lavande
Seule dans la foule de Montréal
Je marche, je cours sur Mont-Royal
Les arbres ont perdu leurs habits
Les merles bleus ferment leurs nids
Chemin de terre, bonne cadence

Mon amour tu me manques

C’est fin octobre début novembre
Ma main te cherche dans sa balance
Un beau dimanche sur Saint-Laurent
Toutes les odeurs sont là tout l’temps
Les langues sont un joli bordel
Si loin de la tour de Babel
Moi, c’est ta voix que j’veux entendre

Mon amour tu me manques

C’est fin octobre début novembre
Ma ville s’endort en ton absence
Mais dis-moi quand reviendras-tu?
Fou rire sans toi c’est peine perdue
T’es rare comme une étoile filante
J’fais pas de vœux j’ai pris une chance
Je garde ton odeur dans la chambre

Mon amour tu me manques

C’est fin octobre début novembre
Le jour est court, la nuit pesante
Le jaune et le rouge sur la ville
Le vent les bouge, les éparpille
L’automne est triste, le ciel est bas
Termine vite et reviens-moi
Défaire le nœud que j’ai au ventre

Mon amour tu me manques

C’est fin octobre début novembre
Le ciel est rose et bleu lavande
Seule dans la foule de Montréal
Je marche, je cours sur Mont-Royal
Les arbres ont perdu leurs habits
Les merles bleus ferment leurs nids
Chemin de terre, bonne cadence

Mon amour tu me manques

Belle-île en Mer – Marie Galante Laurent Voulzy 1985

1985_Laurent Voulzy

La chanson prend le titre des îles de Belle-Île-en-Mer en Bretagne et Marie-Galante en Guadeloupe, cette dernière étant la terre des parents de Laurent Voulzy. La musique est composée par Laurent Voulzy et les paroles sont signées d’Alain Souchon.

Belle-Île-en-Mer
Marie-Galante
Saint-Vincent
Loin Singapour
Seymour Ceylan
Vous c’est l’eau, c’est l’eau
Qui vous sépare
Et vous laisse à part

Moi des souvenirs d’enfance
En France, violence
Manque d’indulgence
Par les différences que j’ai
Café, léger
Au lait mélangé
Séparé petit enfant
Tout comme vous
Je connais ce sentiment
De solitude et d’isolement

Belle-Île-en-Mer
Marie-Galante
Saint-Vincent
Loin Singapour
Seymour Ceylan
Vous c’est l’eau, c’est l’eau
Qui vous sépare
Et vous laisse à part

Comme laissé tout seul en mer
Corsaire, sur terre
Un peu solitaire
L’amour je l’voyais passer
Ohé Ohé
Je l’voyais passer
Séparé petit enfant
Tout comme vous
Je connais ce sentiment
De solitude et d’isolement

Belle-Île-en-Mer
Marie-Galante
Saint-Vincent
Loin Singapour
Seymour Ceylan
Vous c’est l’eau, c’est l’eau
Qui vous sépare
Et vous laisse à part

Karukéra
Calédonie
Ouessant
Vierges des mers
Toutes seules
Tout l’temps
Vous c’est l’eau c’est l’eau
Qui vous sépare
Et vous laisse à part
Oh oh oh…

Belle-Île-en-Mer_topographic_map-fr.svg

Que c’est triste Venice – Charles Aznavour 1964

charles-aznavour-encores-mp3s