La marelle

La marelle

Qui se souvient lors des récrés …

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA

Pour y jouer, une craie pour tracer le dessin, un caillou par joueur.

marelle pitufo

Les règles du jeu

La marelle se joue seul(e) ou à plusieurs. Un joueur lance ou fait glisser une pierre plate ou un palet dans une case d’un dessin tracé sur le sol, parcourt les cases à cloche-pied et ramasse le palet en retournant au point de départ. Parmi de multiples variations, le dessin ci-contre semble être la plus répandu en France.

marelleLes deux pieds sur Terre, le joueur envoie le palet dans la case 1. Il pose un pied dans la case 2 et saute sur le même pied dans la case 3. Puis, il pose un pied dans la case 4 et l’autre dans la case 5. Il pose ensuite un pied dans la case 6, puis les deux pieds dans les cases 7 et 8. Là, il fait demi-tour en posant le pied gauche dans la case 8 et le pied droit dans la case 7. Le joueur parcourt ensuite la marelle dans l’autre sens et ramasse le palet en sautant par dessus la case qui le contenait.
Le joueur lance ensuite son palet dans la case 2 et recommence le même trajet en sautant à cloche-pied de la case 1 à la case 3 et ainsi de suite pour les cases suivantes. Lorsque le palet se trouve dans l’une des cases doubles, le joueur saute sur un seul pied dans la case adjacente.
Après avoir parcouru huit fois le trajet Terre → Ciel, le joueur monte au Ciel et accomplit huit fois le trajet Ciel → Terre en commençant par la case 8.
Parvenu pour la dernière fois sur Terre, le joueur tourne le dos à la marelle et lance le palet. Si le palet tombe sur une case, le joueur la marque de son nom. Cette case devient sa chambre où il pourra poser les deux pieds tandis que les autres joueurs ne pourront ni y pénétrer ni y lancer leur palet. Le joueur a droit à trois essais. S’il échoue, il cède son tour avant de réessayer.
Chaque joueur continue tant qu’il ne commet pas de faute, ce qui arrive lorsqu’il:
Lance le palet en dehors de la marelle ou sur une case erronée;
Pose le pied sur un trait ou sur la case où se trouve le palet;
Pose le deuxième pied sur le sol quand il doit sauter à cloche-pied.
Tout joueur qui commet une faute cède son tour et, lorsque son tour revient, recommence le parcours où la faute a été commise.
La partie se termine lorsque toutes les cases sont devenues des chambres marquées et le joueur qui en a marqué le plus grand nombre a gagné.jouer à la marelle

La cour de récré

Publicités

10 réflexions au sujet de « La marelle »

  1. Merci pour ce souvenir d’enfance. J’ai connu une marelle à six cases. Nous devions pousser le palet à cloche-pied mais je ne me souviens plus trop des règles du jeu. Mon palet, c’était une boîte à cirage remplie de sable. 🙂

    Bon dimanche.

  2. Le jeu de la Marelle
    Va de la terre jusqu’au ciel
    Entre la chance et le puits
    Tu reviens et c’est fini
    Petite, petite fille
    Tu es là pour t’amuser
    Lance bien la pierre
    Prends garde où tu mets tes pieds

    Nazaré Pereira

    Du coup, cette chanson me trotte dans la tête!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s